Des cuves expérimentales «high tech »

Un accord vient d’être signé entre le Centre du Rosé et les sociétés Chalvignac (Metalinox) et Visea-Couturier pour la mise au point de prototypes de cuves expérimentales « hautement équipées ».

Ces équipements permettent de mettre en place des essais destinés à maîtriser la consommation énergétique liée à la vinification du vin rosé.

Ces cuves, si elles donnent satisfaction pendant les vendanges 2022, devraient préfigurer une série plus importante en 2023 dans la perspective de l’équipement du futur Centre du Rosé.

Ce dispositif est financé par le projet ENVIPROV (plan France relance, France Agrimer), par la Région Sud et par le département du Var.