Arômes

Title :

Optimiser l’expression aromatique des Vins Rosés : innovation en cave et évaluation sensorielle

Origine :

La Provence continue d’occuper un rôle de leader pour la qualité des Rosés caractérisés par des notes de fruits intenses (agrumes, amyliques, fruits à chair blanche ou jaune…). Notre région est « challengée » sur les marchés intérieurs et internationaux par des vins qui rivalisent en qualité et en intensité aromatique. Même si le terroir, les cépages et la viticulture prennent une place de plus en plus importante dans le processus d’élaboration, les efforts doivent être maintenus en vinification dans le sens de la qualité aromatique des vins.

Parallèlement, des travaux d’analyse sensorielle originaux et spécifiques au vin Rosé doivent être poursuivis pour mieux comprendre les interactions entre arômes, les éventuelles synergies avec les saveurs du vin et le contexte de consommation (température, lieux, origine des consommateurs…).

Période :

2017-2019

Objectifs :

Continuer à développer l’expression aromatique des vins Rosés de Provence sur le plan quantitatif et qualitatif en maintenant la typicité actuelle des vins et de l’évolution inexorable des marchés et de leurs attentes.

Partenaires :

  • Centre de Recherche et d’Expérimentation sur le vin Rosé
  • Institut Français de la Vigne et du Vin (IFV) 

Applications :

  • Tester des procédés innovants susceptibles de donner des vins avec une gamme aromatique variée, stables dans le temps, dans les caractéristiques des vins de Provence.
  • Apporter des éléments de connaissance nouveaux pour gérer les assemblages : quels arômes « fonctionnent » ensemble et comment, quels équilibres de vin supportent quelle gamme aromatique, etc….
  • En mettant au point un vocabulaire approprié au vin Rosé et à ses arômes, démultiplier le potentiel de ce vin, canaliser sa polyvalence, affiner sa consommation en fonction du contexte, développer sa culture de vrai vin.