IndicateursQualité raisins

Indicateurs Qualité Raisin

Titre :

Indicateurs de la qualité du raisin pour une segmentation de la vendange

Origine :

Le marché des vins rosés est de plus en plus exigeant sur la qualité. Les investissements consentis en cave, la formation des opérateurs, le renouvellement du vignoble ont largement contribué à proposer des vins de qualité et une gamme large de produits, répondant à des moments de consommation variés. A l’échelle d’un opérateur, la segmentation de l’offre est encore trop souvent réalisée au moment des assemblages et toute la production est globalement gérée de la même manière. Or, afin d’optimiser l’expression du potentiel qualitatif des raisins, la segmentation de la matière première associée à une adaptation de l’itinéraire technique de production permettrait une gestion plus rationnelle des opérations tout en assurant une meilleure valeur ajoutée.

Période :

Depuis 2017-2019

Objectifs :

Cette étude permet de caractériser une matière première (parcelle, zone de parcelle ou vendange), adapter l’itinéraire de production pour optimiser son potentiel qualitatif et l’orienter vers un profil produit (gamme de rosés ou orientation de la vendange en rosé et rouge).

En Provence, compte tenu de la diversification de la gamme des Rosés, l’enjeu du travail se résume en deux questions : quel est le bon raisin pour faire un bon Rosé ; quels raisins pour quels Rosés ?

Partenaires :

  • Centre de Recherche et d’Expérimentation sur le vin Rosé
  • Institut Français de la Vigne et du Vin
  • Chambre d’Agriculture du Var, du Vaucluse et des Bouches du Rhône
  • CIRAM
  • Cave coopérative de Gofaron, Cave coopérative de Carcés, Cave coopérative de Richerenches, ODG Côtes de Provence

Application :

Le projet est composé de trois actions successives :

  • Action 1 : Estimation du potentiel de la vendange. Définition d’indicateurs de la qualité du raisin et utilisation pour prévoir la qualité du vin.
  • Une sélection de 30 parcelles est effectuée, avec 20 parcelles de Grenache et 10 parcelles de Cinsault. Différents indicateurs représentatifs de la qualité du raisin sont mesurés : contrôles maturité (poids de 200 baies, sucres, acidité totale, pH, acides organiques, K+, Nassimilable, couleur potentielle), dégustation des baies, texture des baies (pénétromètrie), capteurs piétons IR.
  • Action 2 : Segmentation des raisins et adaptation de l’itinéraire technique afin de réaliser différentes gammes de vins (chaque parcelle sera divisée en deux lots de vendange vinifiée, selon un protocole standardisé, l’autre selon une modalité « itinéraire adapté ».
  • Action 3 : Effet de l’hétérogénéité sur la qualité des baies.