Le programme RESDUR

La sélection variétale est en pleine « effervescence » et répond aux attentes de la profession viticole soucieuse de produire des vins à bas niveaux d’intrants. Elle vise à satisfaire la demande sociétale et à s’inscrire pleinement dans une démarche de développement durable. L’objectif du projet ResdurRosé est de pouvoir évaluer les variétés Resdur résistantes aux maladies sous l’angle de la vinification en Rosé. Dans cette évaluation, les besoins de la zone méditerranéenne seront particulièrement pris en compte. Les enjeux pour la filière viticole française sont considérables dans la mesure où le vin Rosé continue de « prendre des parts de marché » et s’exporte de plus en plus.  Une première phase des travaux consistera à la vérification du potentiel et des aptitudes des variétés Resdur pour la production de vins Rosés de qualité. A partir des parcelles expérimentales mises à disposition par les chambres d’agriculture du Vaucluse et du Gard (VATE) et de producteurs de la Drôme (suivi Chambre d’Agriculture), les raisins seront utilisés pour des vinifications à l’échelle pilote, des analyses physico-chimiques et des dégustations. Les références acquises grâce à ce programme seront valorisées par le biais de la « plateforme » OSCAR, grâce à des fiches techniques par cépage, et par l’échange avec les ODG.